Le capital nécessaire pour commencer à suivre des signaux de trading

Le capital à investir pour commencer en trading est une question fréquemment traitée sur les sites dédiés aux marchés financiers. Tous s’accordent à dire que le trading est une activité qui nécessite un investissement de départ assez important. La notion d’important n’est pas la même chez tout le monde. Les sites d’informations préconisent des montants allant de quelques centaines d’euros à plusieurs dizaines de milliers d’euros.
Les principales raisons évoquées sont l’exposition au risque, et le type de marché, sans pour autant expliquer pourquoi.
Vous allez maintenant découvrir les critères déterminant pour le choix du capital de départ. Vous pourrez alors juger de ce qui est le mieux pour vous. Dans tous les cas, il est important de garder en tête que le trading reste une activité risquée, au cours de laquelle votre capital est exposé.


Définir vos objectifs

Vos aspirations en trading auront une influence directe sur le capital nécessaire que vous devriez investir pour atteindre vos objectifs.
Quelqu’un qui veut devenir trader pour compte propre en étant nomade n’aura pas besoin du même capital qu’un particulier qui veut simplement diversifier ses revenus, à côté de son emploi.
A noter que contrairement à ce que vous pouvez voir sur les réseaux sociaux, les traders indépendants et nomades avec des styles de vie hors du commun existent bel et bien, mais disposent d’autres sources de revenus, parfois plus importantes que le trading.

Venons-en aux chiffres. Dans le cas où vous souhaitez vraiment vivre du trading, il vous faudra définir votre niveau de revenus à atteindre pour y parvenir. Pour celà, listez toutes les dépenses auquelles vous devrez faire face.

Disons que chaque mois, vous pourriez avoir besoin de 6000 euros pour vivre de manière confortable, après retrait de toute charge.
Un salarié qui veut par contre faire travailler son argent de manière un peu plus risquée, pourra par exemple se contenter d’un gain de 400 euros par mois.
Voyons ce qui se passe dans le cas des deux individus qui suivent un fournisseur de signaux dont la performance moyenne est de 400 pips par semaine. Pour cela, on supposera qu’à chaque trade passé, le ratio gain / perte est d’au moins 2 (c’est-à-dire que je me permets de perdre au maximum 1€ pour en gagner 2).

Biensûr, les chiffres qui vont suivre ne sont que de grossières estimations qui vous permettront d’y voir plus clair quant à l’investissement à faire.


Individu 1 : objectif 6000 euros par mois

Je veux gagner 6000 euros par mois. Mon fournisseur réalise en moyenne 1600 pips par semaine.

Je suis prêt à accepter une perte maximale de 2 % de mon capital initial.

Pour ce faire, j’aurai besoin de 150 000 €.
Il faudrait aussi que j’effectue 50 trades perdants de suite pour épuiser complètement mon capital.

Individu 2 : objectif 400 euros par mois

Si je veux gagner 400 euros par mois, en gagnat 4 x 400 pips
donc 1600 pips, et que j’accepte de perdre au maximum 800 pips en tout :

Je suis prêt à accepter une perte maximale de 10 % de mon capital initial. Je reverrai ce chiffre à la baisse au fur et à mesure que mon capital augmente.

Pour ce faire, j’aurai besoin de 2000 €.
Il faut aussi que j’effectue 10 trades perdants de suite pour épuiser complètement mon capital.

Adapter vos objectifs à vos moyens 

On remarque assez rapidement que le capital en trading doit, mine de rien être assez conséquent pour espérer des revenus confortables sans prendre trop de risques. Une grande majorité des personnes dans des pays développés comme la France seraient incapables de débuter le trading et de commencer avec un capital de 2000 € du jour au lendemain en se servant de ses réserves personnelles.

La plupart commenceront avec quelques centaines d’euros, pour « tester » le concept. Ce n’est que si leur premier compte survie qu’ils investisseront en conséquence. Malheureusement, il est compliqué pour un débutant de durer avec un tel capital s’il ne suit pas ces conseils essentiels.

Il existe certes de belles histoires où des traders débutants atteignent plusieurs milliers de capital. C’est sans compter une grosse prise de risque. Bien souvent, leur habitude de trader agressivement ne s’apaise pas avec l’augmentation de leur capital

Pour autant, rien ne vous empêche d’établir une stratégie sur le long terme. Réinvestissez votre capital et / ou en ajoutez des fonds chaque mois. Ainsi, vous arriverez à un capital intéressant assez rapidement si vous :

  1. Utilisez bien les signaux de trading
  2. Avez choisi un bon fournisseur
  3. Vous restez patient et suivez votre plan

De plus, de nombreux Brokers tels que Vantage Fx proposent des bonus de bienvenue. Ces bonus, si utilisés intelligemment peuvent être un vrai levier dans votre développement.
A noter que les Brokers proposent un bonus non récupérable qui dépend du dépôt initial. Vous pourrez trader avec ce bonus et retirer les gains ou les réinvestir.

L’aspect psychologique

Vous ne saurez de quoi je parle qu’une fois que vous aurez commencé à trader en réel. Le cerveau humain est fait de telle façon a ne retenir que ce qui le conforte. Ainsi, un trade qui reste dans le négatif de longues heures peut vraiment vous stresser. Fermer l’application de trading pendant plus d’une heure se révélera être mission impossible.

Quant bien même le capital permet d’être plus serein quant à la prise de risque, la valeur de votre pips impactera directement votre psychologie. Tôt ou tard, vous vous mordrez les doigts pour avoir clôturé une position en perte avant qu’elle ne touche votre stop loss, pour la voir quelques temps plus tard atteindre votre Take Profit. Si votre fournisseur de signaux dispose d’un groupe privé avec sa communauté, vous serez d’autant plus déçu de voir les autres membres afficher leurs gains.

Cette dernière idée m’amène à vous parler de l’augmentation du capital. En effet, si jamais vous avez commencé avec 500 euros et que tout d’un coup vous disposez des fonds pour augmenter votre capital à 5000 euros, ne le faites pas tout de suite !

Assurez-vous d’établir un nouveau money management et de vous y familiariser. Par là je veux dire qu’il est tout autant surprenant de multiplier ses gains par x que ses pertes lorsque l’on augmente sa taille de position. Il est ici plus judicieux d’injecter du capital petit à petit, et donc ne pas augmenter brusquement sa taille de position.
Lorsque l’envie vous prend de clôturer une position, souvenez vous de votre plan initial et persuadez vous que vous avez fixé votre stop loss en fonction des pertes que vous êtes prêt à accepter.


Conclusion

Pour répondre simplement à la question : « Quel capital devrais-je investir pour commencer à suivre des signaux ? » voici ma réponse : Investissez tout d’abord une somme avec laquelle vous êtes confortable et qui ne vous met dans aucune situation délicate.
Même si un compte à 2000 euros s’avère être à peine suffisant, on peut tout de même tirer de bons profits avec un capital de 500 euros.
Si jamais vous êtes débutant et que vous pouvez investir un capital de départ important, commencez par vous familiariser avec un montant convenable, de l’ordre de 5000 euros et investissez peu à peu lorsque vous êtes plus habitué à l’activité.