Lynxity Avis complet 2020 : encore une nouvelle arnaque de trading ?

Présentation du concept

Le business des formations de trading a le vent en poupe. Les « écoles » de trading se multiplient. Certaines organisations font figure de référence dans le domaine comme la TKL de Thami Kabaj. A l’inverse, d’autres sociétés, d’un genre plus douteux pullulent et inondent le marché. Avec leurs promesses en or, et le marketing agressif, ce sont les classes sociales les plus vulnérables (étudiants, personnes en recherche d’emplois) qui sont malheureusement ciblées. A l’heure où les dégâts financiers commencent tout juste à se faire ressentir, il était de notre devoir de vous prévenir de cette énième arnaque de trading.

Lynxity se veut être une société d’éducation financière. Du moins, c’est ce que nous avons tant bien que mal deviné. En effet, la vidéo, soit disant d’introduction de Lynxity n’est qu’une suite de vidéos véhiculant un train de vie luxueux.

Cette image, qui en fait rêver plus d’un est pourtant bien loin de la réalité du trading. D’ailleurs, les meilleurs traders sont souvent les plus discrets et les plus modestes. A l’inverse, les escrocs influenceurs qui vivent de l’affiliation sont obligé de passer par ce type de méthodes. Nous y reviendrons plus tard dans l’article.

  Le créateur

Le créateur n’est autre que notre tendre et cher amis le Lynx de Wall Street. « Trader à succès », le personnage est depuis quelques temps bien connu du monde du trading francophone. Pourtant, de plus en plus de personnes se mettent à dénoncer aux grands jour les pratiques douteuses.
D’ailleurs, le passé du Lynx est loin d’être rose. En effet, il est notamment connu pour avoir fait partie du groupe Pro Network Vision ; l’arnaque par excellence de cette année.

A première vue, le créateur de Lynxity semble très bien gagner sa vie. En témoigne la seule vidéo présente sur son site.

Le passage à Lynxity : avis honnête

Nous avions déjà rédigé une revue de son canal Telegram. L’un des plus suivi, mais malheureusement l’un des moins honnêtes du monde francophone. D’ailleurs, une simple recherche google « lynx 2 wall street avis » permettait de tomber sur ledit article. De fait, beaucoup de personnes, déjà abonnées, nous ont contacté à la suite de l’article. Elles nous ont confirmé que le canal ne valait pas le coup. La supercherie du Lynx de Wall Street était connue par de plus en plus de personnes. Aussi, il était très handicapant pour le Lynx d’attirer de nouveaux clients. En effet, avant de souscrire aux services, ces derniers tombent sur notre article qui révèle tout le système.
D’ailleurs, d’autres personnes ont également soutenu nos propos.

Aussi, pivoter en terme concept et en profiter pour changer le branding était la seule solution pour poursuivre sans éveiller les soupçons.

Ce qui change entre le Lynx de Wall Street, et Lynxity, c’est avant tout la proposition de valeur (qui n’en est pas une).
Notre faux trader propose un service premium (différent de son canal premium déjà existant). Il se lance dans le marché de la formation, et propose en plus de nombreux lots à gagner.

A croire que tous les influenceurs ont les mêmes idées aux mêmes moment, puisque Yomi Denzel a récemment lancé un concours du même genre.

Dans le cas de Lynxity, on vous propose de nombreux lots, tous plus alléchants les uns que les autres. C’est notamment  la promesse de voyage qui a le plus marqué les esprits et contribué à la viralité du concours.

Pour participer au concours de Lynxity, rien n’est plus simple. Il suffisait d’effectuer certaines actions sur les réseaux sociaux, puis de créer un compte de trading en utilisant le lien de parrainage du Lynx. A priori, rien de plus simple.

Comment la société gagne de l’argent ?

Puisqu’aucune contribution financière n’est demandée, on peut se demander comment Lynxity finance les prix du concours. La réponse est aussi simple que la question est vite répondue. Les plus crédules d’entre nous croiront que la société Lynxity génère tellement de cash avec le trading qu’elle peut se le permettre. Pourtant, la réalité est toute autre.

En effet, Vantage FX, avec qui Le Lynx est en partenariat, va lui verser une commission pour chaque client apporté. C’est de l’affiliation, un moyen de gagner de l’argent aussi vieux que le monde. Nous ne critiquons pas le business model, mais le manque de transparence.

Nous l’avons démontré dans la revue précédente. Le Lynx gagne de l’argent grâce à l’affiliation, non pas grâce au trading.

Chaque fois qu’une nouvelle personne s’inscris via son lien, il gagne 600$. Autant vous dire, qu’à ce prix, un voyage pour quelques abonnés est vite ventilé.

Pourquoi l’entreprise n’est pas fiable ?

Les raisons qui peuvent nous pousser à éviter Lynxity sont multiples. La principal d’entre elle est le manque de transparence, et se décline sous plusieurs formes.

Lynxity : avis sur les signaux

Il a été démontré (pas seulement par nos équipes) que le Lynx s’appropriait les signaux de canaux telegram Américains, et venait peindre ses analyses par-dessus.

D’autre part, une analyse détaillée des signaux a montré qu’ils sont statistiquement perdants. En effet, avec un TP1 inférieur au SL, et un TP2 tout juste au même niveau, l’espérance de gain est quasi nulle.

Lynxity : avis sur les formations

La société se dit prête à vous apprendre et à vous conseiller sur les marchés financiers. Pourtant, ce genre d’activité est fortement réglementée par l’AMF et nécessite une habilitation.

D’ailleurs, on observe que le discours du Lynx a totalement changé. Quelques mois auparavant, il affirmait fièrement être autodidacte, et disait avoir appris le trading en 3 ans. Aujourd’hui, après s’être lancé dans la vente de formation, le trader nous explique qu’il a énormément investis pour se former auprès des meilleurs. Toutefois, personne n’est mentionné.

D’autre part, Lynxity affirme clairement dans ses mentions légales être en mesure de le faire, sans jamais préciser le numéro de l’agrément. Peut-être un simple oubli après tout.

« Notre société peut conseiller le client sur tous les aspects liés à son développement personnel et sa gestion financière »

Vous en apprendrez bien plus avec ces livres par exemple.

Lynxity : avis sur le manque de transparence en affiliation

Comme nous vous le disions plus haut, Lynxity, grâce à son partenariat encaisse 600$ à chaque inscription. Si vous ne savez pas qu’il est extrêmement facile de gagner de l’argent avec l’affiliation chez Vantage FX, alors ceci ne vous a pas alerté.
Ce sont ces gains qui permettent au Lynx d’organiser ses concours, et d’augmenter sa notoriété.

A noter que pour décrocher sa commission de 600$ après une inscription, deux conditions doivent être réunies :

  • Le dépôt minimal : L’influenceur n’est éligible pour la commission qu’à condition que le trader fasse un dépôt de 500$. C’est d’ailleurs la somme minimale que le Lynx conseille d’investir pour « pouvoir gérer une bonne gestion des risques ».

Si vous êtes un lecteur régulier de Signaux De Trading, vous savez que cette affirmation est complètement fausse.
(Pour plus d’’informations : quel capital de départ choisir ?)

  • Le volume : Après le dépôt de 500$, il vous faudra trader un volume de 2 lots pour que le Lynx gagne de l’argent sur votre dos. Ceci correspond à 200 fois 0,01 lot ou 20 fois 0,1 lot, ce qui arrive assez rapidement. D’ailleurs, c’est bien pour ça que le « trader » ne vous éduque pas en termes de money management. (on voit souvent des captures de gains avec une gestion du risque totalement inconsciente)

Mentions légales de Lynxity : avis sur la supercherie

En lisant en diagonale les conditions générales de vente de Lynxity, on s’aperçoit de plusieurs incohérences. Vous pouvez aller vérifier par vous-même, mais voici celles qui nous ont le plus interpellé :

  • Vous vous engagez à indemniser Lynxity et à le dégager de toute forme de responsabilité dans le cadre d’un recours, d’une action, d’une réclamation, d’une perte ou de dommages (y compris les frais de justice et les honoraires d’avocat) de tiers relatif à tout litige en cas de violation par vous-même des présentes conditions générales ou des droits de tiers ou de votre utilisation du Site.
  • Le fait pour l’une des parties de ne pas invoquer à l’encontre de son partenaire la violation de l’une des obligations contractuelles ne pourra être interprété comme une renonciation à l’invoquer par la suite à en bénéficier ultérieurement.
  • Un personnage inconnu, du nom de Michael Furtado. Cette personne n’est jamais mentionnée publiquement, mais son nom figure dans les mentions légales. Il y est dédouané de toute responsabilité, à l’instar du Lynx.
  • La société mentionnée dans les mentions légales n’est plus en activité depuis plusieurs années

D’ailleurs, l’avertissement en bas de page du site en dit long quant aux intentions de Lynxity de vous faire progresser sur les marchés financiers.

Lynxity avis final

Lynxity n’est qu’une nouvelle version du Lynx de Wall Street. Le marketing y est plus agressif avec les concours. Les promesses sont également encore plus grandes. De fait, la portée de ce business a sensiblement augmenté. Les personnes visées sont également vulnérables financièrement pour un grand nombre.

Sommaire

Comment analyser une cryptomonnaie ?

« La beauté réside dans les yeux du spectateur » est l’un des dictons les plus célèbres parmi les analystes fondamentaux des marchés financiers. Une pléthore de facteurs affectent la valeur d’une entreprise. La valeur résulte de

Lire la suite
Loi de dow

Théorie de Dow : le guide complet

Introduction La théorie de Dow existe depuis près de 100 ans. Pourtant, même dans les marchés volatils et technologiques d’aujourd’hui, les composantes de base de La théorie de Dow restent valables. Développée par Charles Dow,

Lire la suite