L’or : pillier essentiel des marchés financiers

Même s’il n’est plus utilisé comme une forme primaire de monnaie dans les pays développés, l’or continue d’impacter au quotidien le cours des monnaies. En outre, il existe une forte corrélation entre sa valeur et celle des devises qui se négocient sur les marchés financiers. Pour illustrer cette relation entre l’or et le commerce de change, voici cinq points à considérer :

L’or était utilisé pour se protéger de la dépréciation des monnaies traditionnelles

Depuis l’époque de l’Empire byzantin, l’or a été utilisé pour soutenir les monnaies fiduciaires – c’est-à-dire celles considérées comme légales dans leur nation d’origine. L’or a également été utilisé comme monnaie de réserve mondiale jusqu’au 20e siècle; les États-Unis ont utilisé l’étalon-or jusqu’en 1971, avant que le président Nixon ne l’abandonne. Jusqu’à l’abandon de l’étalon-or, les pays ne pouvaient pas simplement imprimer leurs monnaies fiduciaires comme bon leur semble; le papier-monnaie devait être soutenu par une quantité égale d’or dans leurs réserves. Bien que l’étalon-or ne soit plus utilisé depuis longtemps dans les pays développés, certains économistes estiment que nous devrions y revenir en raison de la volatilité du dollar Américain et des autres devises; Pour eux, le montant d’argent que les états peuvent imprimer devrait être limité.

L’or, une protection contre l’inflation

Les investisseurs achètent généralement de grandes quantités d’or lorsque leur pays connaît une recrudescence de l’inflation. La demande d’or augmente pendant les périodes inflationnistes en raison de sa valeur inhérente et de son offre limitée. Comme il ne peut pas être dilué, l’or est en mesure de conserver la valeur beaucoup mieux que d’autres formes de monnaie.(Pour la lecture connexe, voir « La grande inflation des années 1970. ») Par exemple, en avril 2011, les investisseurs, craignant une baisse de la monnaie fiduciaire ont fait chuter le prix de l’or à 1 500 $ l’once. Cela indique qu’il y avait peu de confiance dans les monnaies sur le marché mondial et que les attentes de stabilité économique future étaient incertaines.

Le prix de l’or affecte les pays importateurs et exportateurs

La valeur de la monnaie d’un pays est fortement liée à la valeur de ses importations et exportations. Lorsqu’un pays importe plus qu’il n’exporte, la valeur de sa monnaie diminue. D’autre part, la valeur de sa monnaie augmentera lorsqu’un pays a une balance d’exportations positive. Ainsi, un pays qui exporte de l’or ou qui a accès à des réserves d’or verra sa solidité financière augmenter lorsque les prix de l’or augmenteront, ce qui augmente la valeur des exportations totales du pays. En d’autres termes, une augmentation du prix de l’or peut créer un excédent commercial ou aider à compenser un déficit commercial. Inversement, les pays qui sont de grands importateurs d’or finiront inévitablement par avoir une monnaie plus faible lorsque le prix de l’or augmente. Par exemple, les pays qui se spécialisent dans la production de produits fabriqués avec de l’or, mais qui n’ont pas leurs propres réserves, seront de grands importateurs d’or. Ainsi, ils seront particulièrement sensibles à l’augmentation du prix de l’or.

L’achat d’or contribute à la dépréciation de la monnaie avec laquelle on l’achète

Lorsque les banques centrales achètent de l’or, cela affecte l’offre et la demande de la monnaie nationale et peut entraîner une inflation. Ceci est dû en grande partie au fait que les banques comptent sur l’impression de plus d’argent pour acheter de l’or, et ainsi créer un approvisionnement excédentaire de la monnaie fiduciaire.

On utilise souvent le prix de l’or pour évaluer celui d’une monnaie locale

Beaucoup de personnes utilisent par erreur l’or comme un indicateur définitif pour la valorisation de la monnaie d’un pays. Bien qu’il existe sans aucun doute une relation entre les prix de l’or et la valeur d’une monnaie fiduciaire, ce n’est pas toujours une relation inverse comme beaucoup de gens le supposent. Par exemple, s’il y a une forte demande d’une industrie qui a besoin d’or pour la production, cela entraînera une hausse des prix de l’or. Pour autant, ça n’est pas automatiquement le cas pour la monnaie locale, qui pourrait très bien être très valorisée en même temps. Ainsi, alors que le prix de l’or peut souvent être utilisé comme un reflet de la valeur du dollar Américiain, ou de n’importe quelle autre devise, d’autres conditions doivent être analysées pour déterminer si une corrélation inverse est effectivement appropriée. Par exemple, l’USDCHF est très fortement corrélé à l’or. (Cette analyse de l’USDCHF a permis à de nombreux particuliers de préserver leur capital).

Le mot de la fin

L’or a un impact profond sur la valeur des monnaies mondiales. Même si l’étalon-or a été abandonné, l’or en tant que produit peut servir de substitut aux monnaies fiduciaires et être utilisé comme une couverture efficace contre l’inflation. Il ne fait aucun doute que l’or continuera de jouer un rôle essentiel sur les marchés des changes. Par conséquent, c’est un métal important à suivre et à analyser pour sa capacité unique à représenter la santé des économies locales et internationales.

Sommaire

Comment analyser une cryptomonnaie ?

« La beauté réside dans les yeux du spectateur » est l’un des dictons les plus célèbres parmi les analystes fondamentaux des marchés financiers. Une pléthore de facteurs affectent la valeur d’une entreprise. La valeur résulte de

Lire la suite
Loi de dow

Théorie de Dow : le guide complet

Introduction La théorie de Dow existe depuis près de 100 ans. Pourtant, même dans les marchés volatils et technologiques d’aujourd’hui, les composantes de base de La théorie de Dow restent valables. Développée par Charles Dow,

Lire la suite