Les 5 erreurs à ne pas faire quand on commence à épargner !

 

Erreur n°1 : Vouloir trop de rendement

La recherche absolue d’un rendement trop élevé peut mener à une véritable catastrophe.
En épargne, un rendement est très souvent lié à un risque. On sait tous que plus le rendement est élevé plus le risque l’est aussi.
Même si ce n’est pas tout le temps vrai, le lien entre risque et rendement est souvent vérifié.

Beaucoup de personnes recherchent en priorité le taux le plus élevé et de nombreuses arnaques reposent sur cet aspect. Vous remarquerez les publicités sur certains sites promettant « un placement à 12% sans risque ». Des milliers de français chaque année se font piéger par des vendeurs de placements miracles. L’AMF (l’Autorité des Marchés Financiers) sensibilise les épargnants à ce sujet. Le nombre de sites vous proposant des placements « miracles » a augmenté dernièrement… Tout comme celui des plaintes et des réclamations faites auprès de l’AMF.

Erreur n°2 : Etre trop pressé

Certains placements ont besoin d’un certain temps pour porter leurs fruits. Vouloir une rentabilité rapidement est le meilleur moyen de se tromper. Par exemple, si vous investissez une partie de votre épargne en actions, il est conseillé d’avoir au moins 5 ans devant vous. Ce délai permettra à votre investissement de fructifier et d’éviter ainsi les mouvements aléatoires de la bourse à court terme.

Les mouvements de baisse à court-terme sur des placements risqués ne doivent pas vous faire perdre votre sang-froid car ils portent leurs fruits à long terme. La question essentielle à se poser est de savoir si vous pouvez vous permettre d’attendre tout ce temps.

Erreur n°3 : Ne pas se demander pourquoi

Pour tenir votre rythme d’épargne (tous les mois par exemple), il est essentiel d’avoir un objectif en tête. Si vous n’en avez pas, il sera difficile de conserver votre rythme et vous serez en position d’échec. La motivation d’épargner, plutôt que de dépenser (c’est tellement bien de dépenser n’est-ce pas ?) doit provenir d’un objectif suffisamment fort, pour vous faire garder votre cap tout au long du chemin.

Erreur n°4 : Ne pas faire attention aux frais

C’est une erreur fréquente, il faut dire aussi que trouver l’information relève parfois du casse-tête.

En effet, les produits d’épargne sont quasiment tous chargés en frais. Seul les livrets A, les livrets de développement durable et solidaire (LDDS), les PEL et les CEL sont dénués de frais. Pour tout le reste, il est important d’y être attentif. Car les frais peuvent aller du simple au triple pour un même type de placement et ainsi avoir un impact direct important sur votre patrimoine.

Il en existe de toute sorte : frais d’entrée, frais de gestion, frais de courtage, frais de sortie, frais de sur-performance, droits de garde… l’imagination du secteur financier est sans limite!

Sur une durée de 10 ans pour 10 000 euros investis au départ, cela peut représenter une somme de 1500 euros de frais.

Prenez donc le temps trouver le bon placement pour ne pas perdre une partie de votre épargne en route

Erreur n°5 : Prendre trop de risques

Attention aux prises de risque mal calculées ou non souhaitées. Il arrive que des épargnants placent leur argent sur des investissements trop risqués pour eux. Il ne faut pas se réveiller chaque matin en se demandant si son épargne a perdu de la valeur, c’est le meilleur moyen de commettre des erreurs. Tant pis si vous avez moins de rendement, au moins vous dormirez mieux.

« J’aime mieux un bon sommeil qu’un bon lit. » V.Hugo

Par Myrmoo : La Start-up 100 indépendante de l’épargne. La Fourmi Myrmoo vous conseille et compare +80 établissements et +200 placements ! De l’épargne classique (Assurance-vie, PEA, Livrets) à l’épargne alternative (Crowdfunding, Epargne solidaire et responsable, projets locaux, projets liés à la transition écologique…).

Sommaire

Comment analyser une cryptomonnaie ?

« La beauté réside dans les yeux du spectateur » est l’un des dictons les plus célèbres parmi les analystes fondamentaux des marchés financiers. Une pléthore de facteurs affectent la valeur d’une entreprise. La valeur résulte de

Lire la suite
Loi de dow

Théorie de Dow : le guide complet

Introduction La théorie de Dow existe depuis près de 100 ans. Pourtant, même dans les marchés volatils et technologiques d’aujourd’hui, les composantes de base de La théorie de Dow restent valables. Développée par Charles Dow,

Lire la suite