La Figure en Tête et Épaules en Analyse Technique

L’analyse technique est un outil essentiel pour les traders qui cherchent à prédire les mouvements futurs des prix en se basant sur des données historiques et des graphiques. Parmi les nombreuses figures chartistes et indicateurs utilisés en analyse technique, la figure en Tête et Épaules (ETE) se distingue comme un signal clé pour anticiper un retournement de marché. Souvent formée après une forte tendance haussière, cette figure ressemble à une silhouette humaine avec une tête centrale et deux épaules. Elle est d’autant plus remarquable par ses variations de volumes de transactions : importants sur la première épaule, plus faibles sur la tête, et très faibles sur la dernière épaule. Lorsque cette figure est complétée et que les prix franchissent la « ligne de cou, » il y a de fortes chances que le marché connaisse une chute significative. Comprendre l’ETE et savoir l’identifier peut donc vous donner un avantage crucial dans votre stratégie de trading.

Qu’est-ce qu’une Figure en Tête et Épaules (ETE)?

Imaginez-vous en train d’analyser un graphique de prix sur votre écran. Les lignes montent et descendent, dessinant des formes qui semblent aléatoires. Mais parmi ce chaos apparent, une structure émerge, capturant votre attention. Vous voyez une sorte de dessin qui ressemble vaguement à une silhouette humaine. Non, ce n’est pas une illusion d’optique. Vous êtes en train de repérer ce que les traders et les analystes financiers appellent une Figure en Tête et Épaules, ou ETE. Cette figure est souvent un indicateur de retournement de marché, qui peut signaler une opportunité de trade à haute probabilité. Mais pourquoi cette figure est-elle si spéciale, et comment est-elle constituée? Commençons par en explorer la description visuelle.

Description visuelle de la figure

Une Figure en Tête et Épaules est composée de trois pics principaux sur un graphique, disposés de manière à ressembler à une tête centrale encadrée par deux épaules plus basses. La « ligne de cou » est la droite de support qui connecte les deux creux formés entre la tête et chaque épaule. Cette structure graphique est assez distincte, ce qui la rend facile à identifier même pour les traders moins expérimentés. La première épaule se forme à la fin d’une tendance haussière, suivie par la création d’une tête plus élevée et enfin, une seconde épaule plus basse complète la figure. Cela ressemble presque à une montagne avec deux collines de chaque côté.

ETE Chart

Pourquoi elle ressemble à une silhouette humaine

Le nom « Tête et Épaules » n’est pas un hasard. La figure prend la forme d’une silhouette humaine avec une tête et deux épaules, ce qui la rend intuitive à identifier. La tête représente le point culminant de la figure, le sommet atteint avant un retournement probable du marché. Les épaules, quant à elles, sont comme des signaux d’alerte, des indicateurs qui précèdent et suivent la tête. Elles sont moins élevées que la tête, mais suffisamment distinctes pour attirer l’attention. Cette ressemblance avec le corps humain n’est pas seulement une coïncidence graphique; elle aide aussi à mémoriser et à reconnaître la figure lors de l’analyse de graphiques complexes.

Importance des volumes de transactions dans la constitution de la figure

Les volumes de transactions jouent un rôle clé dans la validité de la Figure en Tête et Épaules. Pour commencer, des volumes importants sont généralement observés lors de la formation de la première épaule. Ces volumes élevés indiquent un fort intérêt des acheteurs. Ensuite, le volume diminue lors de la formation de la tête, ce qui peut signaler un essoufflement de la tendance haussière. Finalement, le volume est souvent très faible lors de la création de la seconde épaule, montrant un désintérêt croissant des investisseurs pour l’actif en question. Cette décroissance progressive du volume renforce la probabilité que le marché soit sur le point de se retourner. Si cette figure se forme avec des volumes élevés suivis d’une diminution graduelle, l’ETE est considérée comme plus fiable pour prédire un retournement de tendance.

Les Caractéristiques Clés de l’ETE

Si vous avez déjà identifié une Figure en Tête et Épaules sur un graphique, la prochaine étape logique est de comprendre ses caractéristiques clés. Comprendre la durée de formation, le rôle crucial de la tendance précédente, la ligne de cou et les volumes de transactions vous donne un avantage indéniable. Ajoutez à cela le calcul de l’objectif de baisse, et vous êtes bien équipé pour prendre des décisions de trading éclairées. Passons en revue ces éléments.

La Formation

Durée typique de formation

Une Figure en Tête et Épaules ne se forme pas du jour au lendemain. Elle nécessite du temps pour se développer, souvent entre deux semaines et un an. Cette période de formation est cruciale car une figure qui se forme trop rapidement peut manquer de fiabilité.

L’importance de la tendance haussière précédente

Avant la formation de l’ETE, il est souvent observé une tendance haussière significative. C’est cette tendance qui donne la dynamique nécessaire à la formation de la première épaule et de la tête. Sans cette poussée initiale, la figure aurait moins de chances de se former.

Ligne de cou et son rôle

La ligne de cou est la droite de support qui lie les deux creux formés entre la tête et les épaules. Elle agit comme une frontière que les prix doivent franchir pour confirmer la figure. En d’autres termes, la ligne de cou est le seuil à surveiller pour valider ou invalider une ETE.

Les Volumes de Transactions

Variation des volumes entre la première et la dernière épaule

Les volumes ne sont pas constants pendant la formation de l’ETE. Ils sont généralement élevés pendant la première épaule, moindres pendant la tête, et encore plus faibles pendant la dernière épaule. Cette décroissance est un indicateur de la fiabilité de la figure.

Pourquoi les volumes sont importants

Les volumes donnent une indication de l’intérêt du marché pour un actif. Des volumes décroissants au cours de la formation de l’ETE indiquent un essoufflement de la tendance, renforçant la probabilité d’un retournement du marché.

Objectif de Baisse

Comment calculer l’objectif de baisse probable

L’objectif de baisse se calcule en mesurant la hauteur de la tête à partir de la ligne de cou et en reportant cette distance vers le bas une fois que la ligne de cou est franchie. Cela donne une estimation de l’ampleur de la baisse attendue.

Exemple concret avec la figure sur TECHNIP

Prenons l’exemple de la figure ETE observée sur TECHNIP. La hauteur de la tête était de 25 euros, et une fois la ligne de cou franchie, cette valeur a été reportée vers le bas pour fixer un objectif de baisse à 25 euros en dessous de la ligne de cou. Dans ce cas, l’objectif a été non seulement atteint mais aussi dépassé, validant la puissance de cette figure comme outil prédictif.

Comprendre le Mécanisme de Formation

Vous avez compris les bases et les caractéristiques de la Figure en Tête et Épaules. Mais une question demeure : comment cette figure se forme-t-elle en premier lieu ? Et bien, il y a souvent une dynamique de marché très spécifique derrière sa formation. Que ce soit l’influence d’un groupe d’investisseurs particulier ou les phases d’accumulation et de distribution, ces éléments jouent un rôle crucial. Plongeons dans ces mécanismes pour déchiffrer le mystère de la première épaule, de la tête et, finalement, de la dernière épaule.

Le cas d’un groupe d’investisseurs influençant le cours

Imaginez un groupe d’investisseurs bien informés et bien dotés en liquidités. Ils repèrent un actif qui, selon eux, est sous-évalué. Ces investisseurs commencent alors à acheter cet actif en masse, mais de manière discrète pour ne pas faire grimper les prix trop rapidement. Ils utilisent leur influence pour créer une tendance haussière qui, à son tour, attire d’autres investisseurs. Ce scénario est fréquent dans la formation de la première épaule et de la tête.

Phases d’accumulation et de distribution

Maintenant, ces investisseurs avisés ne vont pas simplement acheter et rester assis. Non, ils vont entrer dans ce que l’on appelle la phase d’accumulation, achetant progressivement de plus en plus d’actifs. Après avoir accumulé une position importante, ils passent à la phase de distribution. C’est là qu’ils commencent à vendre leur position, encore une fois de manière calculée pour ne pas effondrer les prix. La distribution est souvent la phase où la dernière épaule commence à se former, marquant la fin de la tendance haussière.

Comment la première épaule se forme

Revenons à la première épaule. Après une phase d’accumulation réussie, nos investisseurs commencent à sentir que l’offre s’épuise. Des rumeurs circulent, d’autres investisseurs s’intéressent à l’actif et les prix commencent à monter. Nos investisseurs influents ralentissent leurs achats pour ne pas faire exploser les prix, mais continuent de soutenir la tendance. Et voilà, la première épaule prend forme. C’est souvent le premier signe visible que quelque chose d’important est en train de se passer sur le marché.

La Psychologie du Marché Derrière l’ETE

Alors, qu’est-ce qui se passe dans la tête des traders et des investisseurs pendant que cette intrigante Figure en Tête et Épaules se forme sur les graphiques ? Vous voyez, le marché est une sorte de melting-pot d’émotions, de stratégies et de rumeurs. Comprendre ces aspects psychologiques vous donne non seulement un avantage en trading, mais aussi une nouvelle perspective sur la dynamique du marché. Parlons donc des rumeurs qui circulent, de l’art de la discrétion pendant les phases clés, et de ce qui se passe exactement lorsque la deuxième épaule et la tête prennent forme.

Les rumeurs et les bonnes nouvelles

Le marché adore les rumeurs et les bonnes nouvelles. Lorsque notre hypothétique groupe d’investisseurs influents commence à acheter, des rumeurs peuvent commencer à circuler. « Pourquoi cette action grimpe-t-elle ? Y a-t-il des nouvelles ? » Ce genre de bavardage contribue à un sentiment général d’optimisme et attire plus d’acheteurs. C’est un peu comme une boule de neige qui roule et devient de plus en plus grande. Les bonnes nouvelles, vraies ou fausses, peuvent agir comme un catalyseur, accélérant la formation de la figure.

L’importance de la discrétion pendant les phases d’accumulation et de distribution

La discrétion est le nom du jeu ici. Pourquoi ? Parce que si le marché comprend ce qui se passe réellement, la dynamique pourrait changer. Nos investisseurs avisés savent cela. Pendant la phase d’accumulation, ils achètent silencieusement, sans faire de vagues. Lors de la distribution, ils font de même, vendant de manière discrète pour ne pas provoquer une chute soudaine des prix. La discrétion est cruciale pour maintenir l’élan dans la direction souhaitée et pour maximiser les profits ou minimiser les pertes.

Formation de la deuxième épaule et de la tête

La deuxième épaule et la tête sont des moments cruciaux. Après la première épaule, les prix peuvent reprendre leur ascension, alimentée par l’optimisme résiduel et les rumeurs positives. La deuxième épaule commence à se former lorsque nos investisseurs influents reprennent leurs achats pour soutenir le prix. Mais attention, ils sont maintenant plus prudents, car leur objectif est de vendre à un prix élevé. La tête se forme lorsque ces investisseurs cessent complètement de soutenir le prix, permettant à la valeur de grimper à son plus haut point avant la chute inévitable.

Conditions de Validation de l’ETE

Alors, quand pouvez-vous vraiment dire : « Oui, c’est bien une Figure en Tête et Épaules » ? C’est une question cruciale car une mauvaise identification peut vous coûter cher. Connaître les conditions de validation vous permet d’éviter les faux positifs et de trader avec une plus grande confiance. Du calibrage de la taille des épaules et de la tête à la dynamique de la ligne de cou, chaque détail compte. Et n’oublions pas la symétrie, ce facteur souvent négligé qui peut être le dernier clou dans le cercueil d’une mauvaise décision de trading. Allons-y !

Taille des épaules et de la tête

La taille fait toute la différence. Si les épaules et la tête n’ont pas les bonnes proportions, ce n’est pas une Figure en Tête et Épaules, aussi tentant que cela puisse être de le penser. En général, la tête doit être plus élevée que les épaules. Quant aux épaules, elles devraient avoir une taille assez similaire, pour donner à la figure cette belle symétrie que nous recherchons. N’ignorez pas ces proportions ; elles sont le squelette de cette formation.

L’importance de la ligne de cou

Ah, la ligne de cou, cette ligne magique qui semble ordinaire mais qui joue un rôle monumental. Elle agit comme une sorte de baromètre, indiquant quand la figure est sur le point de se réaliser pleinement. Lorsque les prix traversent cette ligne, en général, c’est le signal que les choses sérieuses vont commencer. La ligne de cou est essentiellement la ligne de démarcation entre une tendance haussière en perte de vitesse et une nouvelle tendance baissière prête à prendre le relais. Ne sous-estimez jamais son importance.

Symétrie par rapport à la tête

La symétrie est la cerise sur le gâteau. Bien sûr, les marchés ne sont pas toujours parfaits, et il peut y avoir quelques irrégularités. Mais une bonne symétrie entre les deux épaules et la tête renforce la fiabilité de la Figure en Tête et Épaules. Si l’une des épaules est nettement plus haute ou plus basse que l’autre, prenez cela comme un drapeau rouge. Une symétrie solide, en revanche, est un signal vert qui vous dit que vous êtes sur la bonne voie.

Les Variantes de l’ETE

Vous pensez avoir compris la Figure en Tête et Épaules? C’est super, mais attendez une seconde. Le marché, dans sa complexité infinie, nous offre aussi des variantes de cette figure emblématique. Comme si comprendre l’original n’était pas déjà assez, non? Mais ne vous inquiétez pas, ces variantes ont leurs propres charmes et avantages. De l’inversion complète avec le Tête et Épaules Renversé à l’ETE avec une Ligne de Cou Inclinée, en passant par le Double Tête et Épaules, ces alternatives ont beaucoup à offrir. Alors, sans plus tarder, explorons ces variantes énigmatiques.

Le Tête et Épaules Renversé

Imaginez un monde où tout est inversé, où une tendance baissière se transforme en une tendance haussière. Bienvenue dans l’univers du Tête et Épaules Renversé. Ici, la figure ressemble beaucoup à notre chère ETE, mais elle est littéralement renversée. C’est comme un miroir qui reflète une réalité alternative où les baisses deviennent des hausses. Les volumes de transactions suivent également une logique différente : ils sont généralement plus importants lors de la formation de la dernière épaule, ce qui est tout à fait l’inverse de l’ETE classique.

L’ETE avec Ligne de Cou Inclinée

Alors, que se passe-t-il quand la ligne de cou décide de ne pas rester droite ? Vous obtenez un ETE avec une Ligne de Cou Inclinée. Cette inclinaison peut casser un peu la symétrie, mais elle n’altère pas nécessairement la fiabilité de la figure. Pourtant, quelques règles s’appliquent : la pente de la ligne de cou ne devrait pas dépasser +/- 15%, et le sommet de la deuxième épaule doit rester plus bas que la tête. C’est une variante intéressante qui peut surgir dans des marchés plus volatils ou incertains.

Conditions pour que la figure soit valide

Pour chaque variante, il y a des conditions de validation. Pour l’ETE avec Ligne de Cou Inclinée, la pente de cette dernière doit être modérée et le sommet de la deuxième épaule doit rester en dessous de la tête. Dans le cas du Tête et Épaules Renversé, les volumes lors de la formation de la dernière épaule doivent être plus importants pour confirmer la tendance haussière.

Le Double Tête et Épaules

Imaginez une Figure en Tête et Épaules, mais avec un ensemble supplémentaire d’épaules de chaque côté de la tête. Cela peut sembler un peu exagéré, mais ce n’est pas plus puissant ou fiable que l’ETE classique. En fait, certaines études suggèrent que cette variante pourrait même avoir une espérance de baisse plus faible. Ce qui compte ici, c’est la symétrie : les épaules doivent correspondre deux à deux, dans l’ordre de leur formation.

Conclusion

  • Récapitulatif des points clés
  • Pourquoi l’ETE est un outil précieux pour les traders
  • Invitation à l’observation pratique des marchés

Sommaire

La Bourse pour les nuls : avis & résumé

Plongeant dans l’univers du trading, « La Bourse pour les Nuls » de Gérard Horny demeure un pilier pour les traders aspirants, dévoilant les subtilités du marché financier. Au-delà d’un simple résumé, cette exploration offre des insights

Lire la suite

Maîtriser l’analyse technique : résumé du livre

Maîtriser l’analyse technique est crucial pour tout trader souhaitant exceller dans l’art de prédire les mouvements des marchés financiers. Les Bases de l’Analyse Technique S’immerger dans l’analyse technique, c’est apprendre le langage des graphiques boursiers.

Lire la suite